Chez DevilsEyes et strawberry

Forum d'art et de culture,graphisme,tutoriel,des défis,pencil,papilles gustatives,des jeux,loisirs créatifs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» sans titre
Mar 26 Mai - 18:56 par magnolia

» Xyndhra(pc)
Sam 23 Mai - 0:08 par jeremy10tie

» Jeux des prénomns
Jeu 21 Mai - 4:26 par DevilsEyes

» Rêve ( la longueur n'est pas assez longue rire)
Jeu 21 Mai - 4:26 par DevilsEyes

» Défi japanim n°4
Dim 17 Mai - 19:38 par magnolia

» une demande de creation
Lun 4 Mai - 22:40 par jeremy10tie

» **Nature morte au graphite**
Sam 2 Mai - 0:16 par jeremy10tie

» **Portrait fillette**
Sam 2 Mai - 0:15 par jeremy10tie

» Mes gribouillis
Sam 2 Mai - 0:04 par jeremy10tie

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Ms petits poémes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:00

Rien à voir avec des grands poétes, je n'ai aucune prétention sur ces pauvres ecris, mais j'aimerais vous les faire partager



La haine, l’amour, le mensonge, la vérité
Pourquoi en discuter, pourquoi se disputer
État propre de la nature humaine,
C’est une vie, sans détour, sans retour, sans amitié
Solitude, télévision, téléphone, ordinateur
Une vie qui tourne à l’égoïsme à fleur de notre peau
Ne pas se rappeler ce que cela signifie, une main
Tendue pour aider, une oreille pour écouter
Poursuivre un chemin de route avec tellement de monde
Autour, que nous ne les voyons pas.
Mais ou se situe le bonheur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:01

Etes vous heureux en amour ?
Moi j’ai mes yeux pour regarder
Pour pleurer.
Est-ce le bonheur, j’ai connu pire.
Dans cette courte vie, moi en colère
Contre cette vie, que je désire heureuse.
Vivre ma liberté, seule devant la télé
Célibataire, célibataire, célibataire
M’entendez vous criez, non un murmure,
Tout au plus, croyez le.
Un enfant, vouloir un bébé de sa chair et de son sang
Un coté égoïste, que je n’avais eu auparavant.
Rencontrer quelqu’un, maintenant, et attendre
Qu’il souhaite fonder une famille, ou faire
Un enfant seul ? Quelle question
Célibataire, célibataire, célibataire
Pas lasse, juste prier, un Dieu, un Diable
Celui qui m’écoutera en premier, me répondra
Donnez moi, un homme tendre et bon
Qui m’enfante, me foute en cloque.
Pas demain, pas cette année, mais pour mes Trente ans
Ou Trente et un, qui sait, mettez le sur ma route.
Mais je le connais déjà, celui que j’aime, mais
Il ne bougera pas, alors, il faut partir.
Dorénavant, je suis un ange blessé.
Ne plus croire en cette vie, de merde.
Non, je me fourvoie, me mélange les pédales.
Etre patiente, avec lui, avec moi.
Juste un signe, pour qu’il me dise si je dois l’attendre.
Ou si il croit rester statique encore une décennie.
Je peux l’attendre, je le veux, mais pas lui.
Ce signe tant attendu, n’est pas là.
Mon anniversaire, même pas un sms !
Je suis qui je suis, une idyllique, certainement.
Ne me regarde pas, ne m’entends pas.
Que faire, que dire, en rester là, s’en aller.
J’ai essayé, ne plus le voir, ne plus aller là bas.
Ne peux pas, au bout d’un mois, trop mal, trop bien.
Le voir, l’apercevoir, c’est je vais mieux, pour pleurer
Ensuite, se remémorer les cinq minutes et se dire
Qu’on est intelligente, bête, conne, etc etc.
Pourquoi tant de haine, ce n’est pas lui, mais moi.
Samedi, rencard avec un copain, histoire d’oublier,
Se faire un cinéma, avec cet abruti, envie de vomir,
Rien que d’y penser, mais c’est un pote, pas lui.
Pour lui, je ne suis rien, ni pote, ni amie, ni connaissance, RIEN
Tout simplement Rien, Nothing, perdue, dans ce mois d’avril
Ou je fais la route, sans lui, j’oublierais, peut être cette défaite

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:01

Comment expliquez vous, cette pensée pour lui.
Ses yeux, sa voix, sa peau, son odeur, reste prés de moi, sur moi
Oublier, penser, réfléchir, flétrir
Nuit, jour, rêves, phantasmes
Toujours là, LUI ?
Pas de sa faute, Folle oui
Je suis folle, je ne l’oublierais pas
J’essaie, il me fait mal, il ne le sait pas.
Juste un signe, mauvais ou bon présage.
Qu’il ne me délaisse pas même si ce n’est
Que connaissance, mais c’est impossible.
Prendre conseils, auprès d’amies
A part me dire il se fou de toi, il est intéressé
Par toi. Et moi, je ressens une présence féminine
Pourquoi ? POURQUOI ?
Je divague, ne suis plus moi, comportement de toxicomanes
Dur de me comprendre, excentrique, débile, bataille
Vivre, survivre, prendre des cachets et l’oublier,
Un punch, vite, je vous en prie.
Quelques Valium et oublier, c’est fait
Je lâche mon ordi et vais me vautrer
À ta santé mon cher loup.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:02

Bestiale, animal, souffrance, mise en scène
Pas de dualité, de sensibilité, qui est ce ?
Pas d’atout, pas de charme pour le faire divaguer
Aucuns regrets, auparavant, aujourd’hui si, lui.
Une meute, des loups, tout autour, ici, là
Nulle part, impossible de savoir, qui est ce ?
Une errance, y aura-t-il une fin,
A tout ceci, cette mascarade de l’amour.
Séduction, séductrice, habiller en glamour.
Mais il faut forcément une fin.
Qui va la mettre en avant, lui, elle ?
Regards langoureux de cette vie
Qui ne comprend pas autant de chagrins
Pour un homme, un toxicomane ?
Non, elle ne le voit pas ainsi, c’est un artiste.
Voilà, un être fragile, un animal apeuré.
Est elle réellement amoureuse, elle ne sait plus.
Ou si elle le sait, de plus en plus.
Elle a peur, elle a du mal à lui parler,
Il se passe quelque chose, mais il faut
Qu’elle trouve la touche pose, arrêter le temps.
Sortir, sortir, elle rencontre pleins d’hommes
Qui ont des yeux langoureux pour sa petite personne.
Mais non, à ce moment là, précis, où un garçon
Pourrait l’intéresser, lui s’interpose en pensée.
Folle, elle le devient, cela perdure.
Tout ceci est récurrent, trop souvent.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:02

Nouvelle décoration, le cœur est moins rouge, plus rosé.
Les veines pales dés qu’elles le voient, décident de changer de couleurs, comme ça, sans rien demander à personne.
Elles ne savent pas quoi choisir, le cerveau lui a décider mettre une grande table en chêne, pour mettre les émotions sentiments, l’armoire est également en bois, grande, extensible.
Les yeux noisette, se font désirer, pourquoi pas du vert, et puis qu’importe
Puis les dents s’y mettent, nouvelle disposition, bien entretenue, brossage intensif,
Les organes se mettent en branlent et se lient ensemble.
Cet homme ne devine pas, que même non présent dans sa couche, que même si il ne l’a pas touché, tout son corps le réclame. Et ont décidé de se masturber, en cœur, ensemble, en duo, trio …. ; Les mains s’activent, les piles des vibromasseurs sont au diapason,
Un dispositif certain, qui a pleins de maitres et de contremaîtres,
Enfin, tous ressentent la chaleur, des picotements, aucuns gémissements de la bouche.
Egoïste, son corps garde tout pour lui.
Ne rien montrer, même si on est seul, toutes ses pensées vont vers cet homme qui ne se doute pas du plaisir, de l’orgasme qui lui a procurer.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:02

Un jour ensoleillé ou pluvieux
Impossible de s’en rappeler.
Ne plus rien voir, à part
Peut être, sûrement
Toi si souriant, si galant
Pure dans ton âme, et ton cœur
Comment ne pas tomber
Dans les méandres de l’amour
Ou au début, des sentiments
Amoureux, ambiguïté est un lot
Difficile à porter, et te regarder
Comme cela est compliqué
De le savoir là
De le connaître, le voir
Toi, non tu ne la touches pas
Sais tu comme tu comptes pour elle.
Qu’elle est amoureuse
D’un troubadour de la vie.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:03

Ton sourire est celui de la vie,
Ton regard celui d’une bonté
Ton âme est pureté
Tes mains sont grandes
Ton visage, un ange passe.
Tes yeux, sont gentillesses
Ta bouche gourmande, à souhait.
Ton nez respire la galanterie.
Ton allure celle d’un seigneur
Tu es brillant et intelligent
Tu es magnifique, beau
Enfant et adulte
Comment ne pas être amoureuse
De tous tes qualificatifs.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:03

Tout les deux, avec des enfants, complicité entre nous, le couple
Mais peur, comment cela va-t-il se passer ? Vont-ils s’aimer
Test de la vie, de l’enfance les prémices de l’adolescence.
Et nous dans tout ceci, rencontrer l’âme sœur, sans s’en douter,
Être dans l’affrontement, ne pas les blesser, toujours jongler.
Comment, vivre tous les quatre, sans tout fusiller.
Allons nous avoir, des moments à nous deux.
Et nos anciens amants, qui font tous pour nous enlever
Nos enfants, méfiance stratégies, et cet argent qui manque.
Pension alimentaire, vengeance, le son des cloches du divorce
Résonnent toujours, comment va-t-on s’y prendre.
Notre amour sera plus fort où tôt ou tard s’autodétruira.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:03

Sensations amoureuses

Comment vivre une histoire avec lui ?
Quelle question, n’est ce pas.
Sensations amoureuses, présentes
Femme qui apparaît, et qui est translucide
Aucun mystère dans ses sentiments.
La prudence est également là
Quelles sensations et quelles joies
Quiproquo, du passé et du présent.
Et ce futur, avec lui dans les barrages.
Mais attention, elle tient à sa liberté
Et à la sienne, continuer nos soirées
Chacun de nos cotés, parfois ensemble
Aller imaginons, une fois par semaine
Puis voir, ou la fougue va s’installer.
Ne pas s’en faire, se donner des envies
De se rencontrer dans nos couches.
Sans pour autant vivre dans l’infidélité.
Etre dans cette complicité.
Un jour peut être un repas entre amis
Respectifs, comment vont-ils réagir ?
Qu’importe, être deux pour une histoire
Les qu’en dira t on, s’en foutre.
Etre un couple nouveau de ce siècle.
Dirigez la vie comme on le souhaite
Et ne jamais se soucier des calomnies
Elle rêve mais comme cela lui fait du bien.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:04

Un petit enfant, vient de sourire
Un rêve, qui vient d’apparaître
Accouchement difficile, un garçon.
Que signifie cette chimère,
Ne plus rien comprendre
Et toi, y penses tu ?
Rire, un éclat, une main, un sourire
Enfin, cette soirée, que nous deux
Impossible, les blancs sont là
Ne plus savoir ou l’on est
Une ambiance électrique,
Qui petit à petit devient romantique
Remplis de respects, ne pas aller vite
S’apprendre, se connaître, discuter,
Brise ce silence, tétanisée,
Ne crois plus en rien, alors…
Cette surprise, transperçant
De nulle part et de partout
À la fois, envie et peur.
Imagination d’un seul être
Et d’un coup disparaître.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:04

Splendeur de cette rue floue
Dans mon esprit, car y a quelqu’un
Qui l’a transpercée comme ça
Sans crier garde, sans la prévenir
Quelle idée a-t-il eu ?
Cesser, perdurer, abandonner
Ne pas s’y risquer, peur
De réactions négatives
Se fourvoyer, délirer
Appréhender, courir
Changer de trottoir
Pourtant cela l’appel
Ne pas se retourner
Trop tard, est ce la destinée ?
Le regard, son regard,
Un coup de poignard
Agréable, et tendre
Trouver une porte
Dans le macadam
S’y enfoncer et ne plus bouger
Impossible elle retourne
Dans cette rue floue
Avec cet espoir, qui sera déçu
L’apercevoir.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:05

Gribouillage


Aucune idée, lui dit il ?
Ne plus respirer, s’enliser
Comment le lui dire
Qu’il me plait ?
Sans se ridiculiser,
Eviter d’avoir trop mal,
Pourquoi ? Comment ?
Crier une douleur passionnelle
Brisante et euphorisante.
Nous laisser notre liberté
De vivre, de faire ce qu’il nous plait
Curieux et peureux de cette vie
Emprisonnés dans ses murs
Rêver à deux de partir, s’enfuir
Tout ceci n’est que chimères.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:05

Rêves


Noirs, noisette à la lumière tirant sur le vert
Espoir vain mais certain, dans la tête
Exclusivement, illusions qui perdure
Le quai de gare, les trains qui s’envolent
En direction des âmes, et des êtres.
Perte de temps, certain, ne veut pas d’elle
Encourageant, dans certains gestes
Réfractaire dans d’autres.
Frivolité des sentiments qui rient
À gorge déployée, les parapluies
S’ouvrent et ne permettent plus
De respirer cet air limpide
Soumission obligée pour pouvoir survivre.
Extinction des feux qui s’embrasent
Dans les corps, le pouvoir des mains
Et une chose tellement grande.
Et celui, de ce regard printanier.
L’herbe devient bleu et le ciel verdâtre.
Les sens en émoi, ne se contrôlent plus.
L’ouie n’est que brouhaha et ne cesse
De croître, il est là, proche, rassurant.
Se procurant du plaisir en la charmant
De gestes délicats, et tendres.
Enflammés et passionnés.
Le téléphone sonne, il est quatre heures
Ce n’était qu’un rêve.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Lun 14 Avr - 23:06

Déclaration


Le cœur battant, intermittence, chamade
Cruel, raisonnant dans la cage thoracique
De l’esprit et de l’âme, le corps on s’en fou
Tremblement des mains, bégaiement
Et merde, le fard s’est piqué sur les joues.
Réfléchir, analyser, la situation
Ne pas se vautrer dans cette façade
Un comment ça va ? Sort
D’où ça, même pas rendu compte,
Même la voie a la tremblote lunatique.
Et merde, il parle, impossible de l’écouter
Tétanisée, e puis le cerveau qui me fait
De la philosophie arythmique littéraire
« Comment signifier à l’autre que l’on a
Besoin de lui sans s’aliéner de lui »
« Comment peut on définir le concept
De lien entre deux personnes ? »
Ho ho, là haut, arrête d’être en ébullition
On ne te rien demander, un regard
Et merde, il a fini sa phrase !
Un sourire, nié sa marche toujours ça
Les mecs nous prennent pour des connes
Une généralité, heu, pas tant que …
Bref, une réponse en reposant une question
Heu là j’écoute, le silence et j’attends
Le cerveau, c’est le moment de faire la dissertation.
Un blanc, mes aïeux, une impression que cela
Fait minimum une heure et quelques minutes.
Le on fait quoi, arrive, moi qui pense,
Embrasse moi, ça me fera plaisir, et ça nous occupera
Et là, c’est une partie de flipper, avec pierre, Paul etc
La caboche, rappelle moi mon age, s’il te plait
Ah oui, merci, bon, un retour à l’adolescence
Ne fera pas de mal, mais le souci, c’est que la discussion
Entre adulte tourne à l’enfantillage, quelle déclaration !
Et que penses tu d’elle ? Putain c’est de moi qu’on cause.
Voix basse, un peu éloignée de ma petite personne
Mais les voix portes aux oreilles.
Cerveau qui recommence, incapacité à décider seul
Immature, à besoin que les copains t’apprécient
Pour te larguer dans l’année à venir, ne t’inquiète pas
Ma mignonne, à ce moment là, il n’aura pas besoin
Des potes ! Ta gueule, on ne t’a rien demandé.
De toute manière, il n’est pas intéressé.
Il ne me voit qu’avec ses amis, une minute seuls
C’est le déluge, une tornade, un ras de marée
Et c’est lui qui meurt en premier, tellement il est blanc.
Partir, rentrer se terrer, pleurer, comme à chaque fois
Reprendre confiance, espoir, rire, et y aller.
Mais impossible de faire la déclaration,
Quelque chose retenant cette âme féminine.
Qu’importe de toute manière, juste le voir
L’entendre, lui suffit, alors
Toute cette jérémiade ne sert à rien.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Francesca



Nombre de messages : 16
Age : 39
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Dim 4 Mai - 20:54

Très chère DevilsEyes... Tu as vraiment un talent fou ! En lisant tes poêmes, j'avais comme une petite musique, un air d'accordéon de violon, de guitare et de batterie qui me trottait dans la tête. Je m'incline avec repect et me délecte de tes fabuleux textes. Alors merci à toi et surtout ne t'arrêtes surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Jeu 8 Mai - 20:41

Merci beaucoup le compliment me touche énormement




voici un petit poeme sans titre



Tomber, se ramasser, cet obus en pleine gueule
Affoler à cette vision et cette lecture,
Comment ne pas fuir, de toute manière
Rien à faire, il est heureux c’est le principal
Pas ma place, même pas en tant qu’amie.
Ne pas l’embêter est un leitmotiv
Laisser faire comme toujours.
Le fuir vu qu’il le souhaite.
S’envoler et se passer de son sourire.
Ne pas outrepasser les règles.
N’être rien pour une personne qu’on admire
Comme tout ceci est difficile.
Grâce à lui, la trahison de mon âme
Est très présente, très intensive.
Retrouvée dans les bras de ce jeune homme
Pour oublier, masquer, esquiver.
S’emmurer dans le silence, et ne plus le rencontrer.
Ce qui fait le plus mal c’est qu’il n’y a pas d’accointance.
Pourtant l’ivresse de ce respect vis-à-vis de lui
Perdurera dans le temps.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Jeu 8 Mai - 20:42

Le bonheur des uns fait le bonheur des autres.
Oui, tout ceci est dans la réalité.
L’avantage c’est qu’on moins on est fixé.
Néanmoins, cette joie de ce couple, est réconfortante.
Le savoir heureux, gai, me convient tout à fait.
Même si il a des craintes, il a trouvé une superbe béquille.
Sa vie sera prospère et florissante.
Néanmoins, son ange gardien sera toujours là.
Se renseignera sur ses difficultés pour être présent
Dans un mal être et une peur de son avenir professionnel.
Ce gentil esprit lui enverra des millions de pensées positives.
Faites que ce couple soit dans la volupté et l’épanouissement.
Que le plaisir transmis dans les sentiments égoïstes
Ne soit que gaîté, extase et satisfaction.
Le voir heureux, est mon seul but
Et par conséquent j’aurais un sourire dans mon âme.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Jeu 8 Mai - 22:29

Une connaissance qu’Athéna n’avait pas vue depuis un laps de temps
Reviens faire surface, comme si de rien n’était.
Rendez vous après le cinéma, pas de soucis, évidemment.
Il me téléphone et je quitte la salle, j’y vais.
On papote, normal, quoi, et là il me mord le cou.
Pas tout compris, je recule, surprise, prête à lever
Ma main pour le gifler, mais une employée arrive
Que de misère, grand sourire, toujours élégante
Ne rien montrer dans la rue, surtout.
Puis on part en riant, direction une ballade
Centre ville de Châteauroux c’est vite fait
De là il m’explique, gentiment, une soirée partouze.
Qu’il a mis dans tous ses états, ben oui, et du coup
J’ai atterris dans ses pensées, Vois pas le rapprochement.
Ensuite après avoir écouter cet homme ennuyeux
On se retrouve en terrasse, explication gargantuesque
Que je ne veux pas de lui, après une heure de réflexion
De discussion, il me dit qu’il n’arrive jamais au bon moment.
En effet, il me reparle de la partouze et qu il ne peut plus se contenir.
Puis direction nos voitures, comme il le dit si bien il est galant
Il me raccompagne à ma voiture, en me glissant au passage
Le salaire qu’il perçoit, et qu’il claque son fric à tout vent.
Arrivés à la voiture, voilà qu il me demande de l’accompagner
En voiture jusqu’à la sienne, on y va et là arrivé
Moi attachée avec ma ceinture, le revoilà dans mon cou !
Putain, de toute manière, j’ai pu le pincer du coup.
Maintenant, nous sommes en froid et les règlements
De comptes, ne font que commencer !!

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Jeu 8 Mai - 22:31

La notion de sentiment et d’attirance
Est complexe, comment voulez vous
Qu’on s’y retrouve, c’est une perception
Peut être une illusion des sensations.
Une impression que l’instinct est en branle.
Une disposition de mon état d’âme
Dans ses bras, après on voit, c’est sur.
Préféré être son amante ceci est un point de vue
Qu’il ne partage pas ou peut être que si ?
Bref, voir et ressentir, cette intelligence
Non palpable, et puis merde, je ne peux pas
Le forcer ce jeune homme qui ne veut pas …
Accepter ce fait, que cela est comme ça
Et puis voilà, en même temps, c’est normal.
Culpabiliser d’avoir espérer, cru que …
Mais non, tout ceci est incertain, un pied
Dans sa tombe et l’autre dans le jour !
C’est malin ça, ne plus savoir où l’on est.
C’est étrange, et excitant à la fois, mais aussi
Déroutant et agréable
Ne pas vouloir l’histoire d’une nuit, une liaison
Après on voit, amis ou amant.
Ne pas se poser de questions, cela me va très bien.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Jeu 8 Mai - 22:33

Etre libre, indocile, autonome
Dépendante de rien, et surtout pas des autres
Un coté animal sauvage, peut être
Responsable, liberté de l’émancipation
Chérir l’indépendance, avoir
L’autonomie, ne pas rendre des comptes
Comme cela gêne, du coup mensonges
Traversent les départements,
Ne pas envenimer, rien dire
Attendre la défaillance des bobards.
Etre souveraine de ces CONS.
Montrer cette force, énergie
Se battre en talons ou basket
Avec sourire, se moquer de ce peu d’intelligence.
Ironiser leurs coups bas et leurs objectifs.
Ne pas quitter ce navire, se sauver, jamais
Plutôt batailler dans l’arène, se défendre
Se dépasser, triompher, vaincre.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Dim 25 Mai - 10:23

Frémir à l’idée que tout ceci soit découvert,
Pourtant nous ne pouvons vivre caché de tous.
Comment ne pas vibrer au son de sa voix ?
Palpiter dés que l’on y pense toujours.
Néanmoins la crainte des collègues
Découvrant cette amitié naissante.
Certainement plus, met une pression
A cette infirmière, tombée amoureuse
D’un patient sorti depuis, mais elle panique
A l’idée que ses potes de travail découvrent
Tout ceci, ces langues de vipères
Peuvent foutre en l’air, sa carrière.
Ce n’est pas la première fois que cela arrive.
Et les jeunes infirmières qui ont vécu ceci
Ont eu beaucoup de difficultés à combattre
Les ragots, cette inquiétude va s’estomper.
Ou peut être faire trembler la terre.
Mais je ne resterais pas intimider.
Et vivrais ma vie comme je l’entends.
Cependant il faut être prudent.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
strawberry
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3689
Age : 37
Localisation : France
Emploi/loisirs : Formation designer art graphique,desinatrice,illustratrice
Humeur : Fatiguée
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Dim 25 Mai - 10:26

Eh bé,tu m'avais pas dit que tu avais ce talent caché?

_________________


Clique sur la bannière tu atteris sur mon blog ^^

Image and video hosting by TinyPic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry.rain-blog.com/index.htm
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Dim 25 Mai - 10:28

Merci de ce compliment, ah le jardin secret se dévoile

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Sam 31 Mai - 0:39

Un cœur brisé, sans raison en apparence
Tout le monde s’en fou, qu’importe
Prendre des coupes de champagne
Pour fêter, un fait unique d’une vie
Qui peut devenir récurrent.
Adapter sa passion, et sa pensée
Nous pouvons ne plus se voir
Tu en seras content, il est sur
Difficulté ultime, pour ce cœur.
Reproche de la pensée, incapable
De devenir autre qu’une chose larmoyante.
Revenir, se présenter et recommencer
Comme si de rien n’était, voilà
Etre froide avec toi, t’envoyer des pics.
Se protéger de toi à tout prix.
Avoir compris que tu ne voulais pas
Aucunes rancunes, la conne c’est…
Espérer que tu sois heureux, ici ou ailleurs.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ms petits poémes   Sam 31 Mai - 0:40

Partir à Paris et oublier, quitter cette région,
Partir au Québec, Marie tu as raison
Là c’est sur dépaysement total.
Elle envoie un dossier, pas ouvert.
Elle veut qu’elle parte, elle aussi
Mais une autre partie ne le souhaite pas.
Coup de téléphone de Sébastien, son cher cousin
Veut que l’Italie lui tend les bras, il lui loue
Une de ses chambres, sympa,
Et le pompon, les grands parents,
Reviens vivre à la maison, on t’aidera à l’oublier.
Annie, qui remonte le moral, en disant
Les mecs tous des connards, impossible de voir
Une fille bien, ils ne voient que les fortes poitrines.
Ils n’ont pas de couilles (ça c’est vrai !!!)
Difficultés à réfléchir à part avec un appendice.
Qui peut devenir éloquent, mais quand faut
Prendre décision, là il n’y a plus personne
On se terre le plus loin possible
Alors arrête de pleurer, les mecs sont des cons.
Ne se rendant pas compte qu’ils vivent dans nos cœurs.
Et certes, quand il n’y a pas de sentiments, on ne peut
Les obliger, mais faites qu’ils se rendent compte
Qu’ils meurent à chaque fois qu’ils font du mal,
A un petit cœur de femme qu’ils ont blessé.
Partir et te laisser là, avec ta femme, ta compagne, ta veuve.
Peut être ton ami, ton compagnon de route.
La route de la vie prend des décisions bizarres.
Alors tout ceci n’était que chimères.
Partir et oublier, tout quitter.
Pleurer, chialer, et rester dans un coin
Et oublier, oublier, t’oublier.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ms petits poémes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ms petits poémes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ateliers d'anglais pour les petits - à Morestel
» des petits jeux à imprimer
» [Anomalie notée] Trier moi mes petits enfants !
» Cpe Les Petits Mulots
» Help ! Petits plats à congeler ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez DevilsEyes et strawberry :: L'art pour voir,écouter,écrire :: Poésie-
Sauter vers: