Chez DevilsEyes et strawberry

Forum d'art et de culture,graphisme,tutoriel,des défis,pencil,papilles gustatives,des jeux,loisirs créatifs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» sans titre
Mar 26 Mai - 18:56 par magnolia

» Xyndhra(pc)
Sam 23 Mai - 0:08 par jeremy10tie

» Jeux des prénomns
Jeu 21 Mai - 4:26 par DevilsEyes

» Rêve ( la longueur n'est pas assez longue rire)
Jeu 21 Mai - 4:26 par DevilsEyes

» Défi japanim n°4
Dim 17 Mai - 19:38 par magnolia

» une demande de creation
Lun 4 Mai - 22:40 par jeremy10tie

» **Nature morte au graphite**
Sam 2 Mai - 0:16 par jeremy10tie

» **Portrait fillette**
Sam 2 Mai - 0:15 par jeremy10tie

» Mes gribouillis
Sam 2 Mai - 0:04 par jeremy10tie

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Menthe chocolat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Menthe chocolat   Dim 31 Aoû - 18:49

Personne timide, chocolat menthe,
Quel bon goût, n’est ce pas ?
Attirée par son contraire, c’est souvent
Goût de nougat qui reste dans la gorge.
Puis une ambition, lui, que LUI
Un goût d’amertume, se glisse dans son âme.
Le piano, joue, la voûte céleste est présente.
Un goût amer glisse dans sa gorge.
Un éclat, l’osmose, presque parfaite.
Manger des pêches ensemble, amoureux.
Prendre cette douche, langoureusement.
Puis cette huile au goût d’amande.
Pétrir, se réunir, se toucher, s’effleurer, flirter.
Rire à gorge déployer, au goût de fraise.
Qui se communique à tous les voisins.
Assistants, malgré eux a ces ébats fougueux.
Nuits d’insomnie, enlacés l’un à l’autre.
Puis la vie naît, partagé, unis, devenus trois,
Cette grossesse au goût de myrtille, est bien là.
Le sentir, et lui jaloux, il ne peut que l’imaginer.
Lui parler, ressentir ce qu’elle ressent, impossible.
Attente, peur, préparation, pleurs, joie.
Puis un cri, une frayeur, comment cela va se passer ?
Et l’accouchement, les forceps obligatoire.
Une seule chose en tête, l’enfant, elle, non.
Difficultés, parmi les premières, donner la vie
Et vivre sa mort en même temps.
Toi, jeune papa, tu en es capable, tu vas t’en sortir.
Mais n’oublie pas sa main, sa féminité, votre sexualité.
Parle lui de sa mère, dis lui toujours la vérité.
Toujours prés de vous, pour toujours, ceci est un secret.
Parcourir cette vie, avec pleins d’embûches, de tristesse,
De joie, de nouvelle maman, d’amour, et de là ou elle est.
Elle est transpercée mais te veux heureux.
La mort a eu goût de sang, puis de rien.
Mais cette lueur, est celle de la vie, profites en.
Bats toi, pour notre enfant, que cela ne te rende pas fragile
Mais fort, arrête de prendre ses cachets, de te voiler la face.
Et vit pour lui, pour toi, pour tous ce que nous avons construits.
Les ans ont passés, l’alcool, les joints sont là.
L’enfant ne comprend pas. Et elle, non plus.
prés de toi, elle te voit, t’observe et pleure.
Elle essaie de te sortir de là, s’en veut.
Pourquoi est elle partie, et cette femme, héroïnomane
Qui a pris sa place, la blesse, l’insulte, l’insurge, la révolte.
Protéger son gosse, elle essaie, elle est là pour eux deux.
Mais ce qui arriva, arriva, une seringue, l’enfant.
Elle le voit, il va la rejoindre, un goût de citron est présent.
Et toi, son père, et là, et tu pleures, tu as compris, il faut…
Il faut appeler les urgences, mais il est trop tard.
Elle te l’a pris, volé, mais nous nous sommes heureux.
Elle ne peut plus s’occuper de toi, infirme, de cette vie.
Ne fais plus semblant, deux morts, une compagne droguée.
La perte des amis précieux mais pas des autres.
Le soin, non, tu n’y pense pas, le suicide si.
Elle, elle fait tout pour que tu ne le fasses pas.
Tu as réussi, cette étape, enfin tu te réveilles.
Tu prends ta vie en main, deux morts pour ça.
Le destin a mis sur ta route, une femme qui ne consommait rien.
Tu avais cette possibilité de ralentir, d’avoir quelqu’un à tes cotés
Qui ne te jugeais pas, t’aurais laisser vivre ta vie, mais aurait été là.
Pour les coups durs, proches, capable de t’écouter, mais cet enfant
Est venu et la prise, et le déclin, as-tu compris, prends conscience.
Enfin, cela fait plusieurs mois que tu n’as rien pris, tu as compris.
Tu as rencontré quelqu’un dans le centre d’addictologie.
Tu es heureux, et la rechute et tu recommences, elle est partie.
Sur ta route, tu rencontres le double de cette femme tant aimée
Un goût de chocolat, vanille nougat, fraise, se mélange.
Tu revis, tu as compris, elle lui ressemble, non ?
Nous pouvons partir, tu seras heureux, je t’aime.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 18:38

J'avais deja adoré la première fois que j'ais lu ton texte,
mais la je suis quasiment sous le charme littéraire,bien sur,
t'as façon d'écrire est vraiment superbe,merci pour ce bon moment !!!
Revenir en haut Aller en bas
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 18:48

Merci toi d'avoir relu ces poèmes. Ainsi que ta gentillesse, car j'avais pensé à tout plaquer côter écriture.
Bis

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 19:00

Ah j'éspère pas que tu ne va pas tout plaquer,
ne serait-ce pas trahir ce que tu es ???
Ce serait vraiment domage de priver un oratoire de si beaux textes !!! Bizzz !!!
Revenir en haut Aller en bas
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 19:37

Ben toujours toute rouge merci. J'avais arrêté d'écrire tu m'as reboostée.

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 20:16

Tant mieux si je t'ais reboostée,ça fait plaisir,
ça aurait été domage de passer a coté de tant de talent et de pas prendre la peine de s'en delecter !!! Bizzzz !!!

Ps:Reste rouge,looooooool !!!
Revenir en haut Aller en bas
DevilsEyes
Chef des artistes
Chef des artistes
avatar

Nombre de messages : 1623
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Menthe chocolat   Sam 20 Sep - 20:18

Lol non non suis pas une écrevisse lol

_________________
Tu sais quoi ma Straw, je t'adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menthe chocolat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menthe chocolat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez DevilsEyes et strawberry :: L'art poétique :: Galerie Devils-
Sauter vers: